Il était un grand navire

ou le périple d'une lettre du siècle dernier


Un des intérêts de la philatélie c'est qu'elle permet d'embrasser un grand nombre de domaines. Ainsi la pièce présentée ouvre t-elle la voie sur l'étude des timbres, des oblitérations, des transports maritimes et ferroviaires.... embarquons donc !

Le timbre tout d'abord

Emissions Générales N°36 - 25c. outremer pâle
La Réunion ne reçut cette valeur qu'à I' occasion de la première livraison en 1877, 180.000 figurines qui ne furent surchargées ni en 1885 -1886 ni en 1891.
Une valeur qui fut, à la Réunion comme ailleurs, abondamment utilisée car elle correspondait à l'affranchissement d'une lettre simple pour la métropole (tarif n°l de I'UPU)

L'oblitération ensuite

Un cachet losange à 64 points ronds, bien que censé ne plus être utilisé depuis 1876, il n'est pas rare de trouver des timbres oblitérés losange à la Réunion jusqu'à 1891. L'état d'usure du cachet présage d'ailleurs une fin de règne !

tipoint.jpg
cachet_prov.jpg

Cachet de provenance

Saint Pierre - Réunion 16 mars l884
En usage de 1876 à 1900 au type 23PFR de G.Bertoni pour les puristes

(23= 23 mm de diamètre ext. - P =perlé - F = fleurons -R = caractères romains)

lettre.jpg

Cachet de Transit

COL.FR - PAQ FR T N°5 - 18 mars 1884 - octogone "sur la pointe"
Salles N° 2148/5/b
En consultant le précieux ouvrage de R.SALLES, on apprend que le navire
N°5 n'effectua que 3 voyages sous ce numéro entre 1883 et 1884 !
En l'occurrence notre lettre fit partie du dernier voyage vers la métropole qu'effectua le "SYDNEY" tout frais sorti des chantiers de La Ciota en 1883.

cachet_transit.jpg

Donc le "SYDNEY" parti de Marseille le 19 décembre 1883 pour atteindre NOUMEA vers le 9 février 1884. Le retour s'effectua via SYDNEY le 26 février 1884, puis La Réunion le 18 mars 1884 pour y embarquer notre lettre a destination de la métropole qu'il atteint le 08 avril 1884.

carte.jpg

Ce périple total de 110 jours en mer qui permit à notre missive d'atteindre la cite phocéenne après 21 jours constituait ce que l'on appel la ligne T - 3° variante

Ligne T
3° variante
23. 11. 1882-25. 06.1888
Ligne d 'Australie et de Nouvelle Calédonie

Le 8 avril 1884, le courrier fût charge dans 1' ambulant "Marseille à Lyon Spécial" (N° 2013 De Beaufond) "Spécial" ne qualifie ici que l'acheminement des dépêches débarquées des paquebots.

cachet_marseille.jpg
cachets_bordeaux.jpg Le 9 Avril 1884, enfin, transborde sur 1' ambulant de nuit "Cette a Bordeaux" (N°1979 De Beaufond) il put être délivré à son destinataire le jour même.
En hommage a Raymond SALLES
un des pionniers de la croisière Philatélique
F.DELPY
COL.FRA 404

Bibliographie

R.SALLES - La Poste Maritime Française - Tome VI "Les Paquebots de l'océan Indien"
G.BERTONI - Les oblitérations de la Réunion - Etude 219 Monde des Philatélistes
O de POMYERS - Les timbres de la Réunion 1851-1939
E.H. de BEAUFOND - Oblitérations de timbres de France 1876 - 1900.
Article de M.MELOT - les "Sages" utilisés dans les Colonies Françaises - Timbroscopie Juillet/Août 1996

Le texte n'engage que son auteur qui ne détient pas la connaissance philatélique universelle et sollicite toutes les précisions, infirmations ou rectifications nécessaires.

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons