CESQUOIDONC N°9

timbre.jpg
Mise en évidence Perforation

enveloppe.jpg
Recto Correspondance

verso.gif
Détail du Verso

Un Bureau Français perforé en Chine !!

La Lettre reproduite ci-dessous présente la particularité d'être affranchie par un timbre des Bureaux Français en Chine (n°8 - 25c. noir sur rose - surcharge Carmin) perforé !!

La perforation mise en évidence (cf. détail du timbre) montre au moin un "S" et un "B" qui semblent appartenir à un ensemble circulaire ou semi cirulaire.

Cette correspondance, oblitérée à SHANG-HAÏ le 4 avril 1898 à destination de LONDRES ou elle fût distribuée le 9 mai 1898, comporte au verso la marque "ROYAL EXCHANGE - ASSURANCE - A.D. 1720"

QUI POURRAIT M'EN DIRE PLUS SUR CETTE MYSTERIEUSE PERFORATION ?

< M'écrire >

Réponse de Monsieur Didier MAISTRE :
Cette perforation est référencée in "Le catalogue des timbres perforés France & Colonies"
de R.Bedecker - M.Herbert - R.Janot édité par l'ANCOPER ( Association Nationale des Collectionneurs de Timbres Perforés ) - tirage 500 ex. épuisé.

Ce n'est pas une perforation circulaire, mais il s'agit de "B&S S" écrit sur deux lignes ainsi :

B & S
S

Le catalogue ne précise pas le nom de l'entreprise.(Rappel : il était usuel à l'époque que les entreprises perforent leur stock de timbres, pour éviter le vol par leurs propres employés du servicecourrier.
Didier Maistre Collectionneur de timbres, CPA & histoire postale de Chine(dmaistre@online.fr)

detail.jpg
Extrait Catalogue de l'ANCOPER

Réponse de Monsieur Didier CUIDET (fr.rec.philatelie):
En quoi est-ce surprenant ?
A quelques exceptions près, les perforations sont dues à des initiativesprivées.
Une entreprise de Shangaï pouvait s'approvisionner en timbres auprès du bureau français, les perforer, puis les utiliser selon ses besoins.Le fait que le timbre soit sur lettre est une bonne chose. On peut supposer que la perforation a été faite par l'entreprise dont le nom figure au verso.

Note du propriétaire :
En l'occurrence ici il s'agit d'une perforation "à cheval" ou sont visibles sur la première ligne :
"& S" d'une première perforation, puis "B" début d'une seconde perforation.
Qui était la société qui perforait ainsi, si c'était "ROYAL EXCHANGE - ASSURANCE" quel était le rapport avec B&S S
Une piste le second S (celui de la 2° ligne) pourrait signifier SHANGAÏ et B & S les initiales des courtiers en poste à SHANGAÏ